Tag Archives: maman délire

Les contre-efluents ou quand bloguer devient réel

Tout a commencé avec la sélection des « efluents », cette éminente rencontre au sommet organisée par Parole de Maman, genre de saint Graal de la blogueuse parentale… Bref. The place to be.

Mais vois-tu… Je dois être une blogueuse en carton car ma candidature n’a pas été retenue. Arf… Enfer, damnation et déception! Moi qui voulait rencontrer mes copi-net en chair-et-en-os…

Qu’à cela ne tienne, Miss Escarpins & Marmelade (aka Frau Pruno, aka j’vous-dirais-pas-son-nom) a décidé de prendre les choses en mains – et crois moi, quand elle fait ça, tu files droit! – et a invité quelques copi-net triée sur le volet à venir se rencontrer dans un endroit tenu secret (chez ses parents)  quelque part aux alentours de Montpellier.

Bien sûr j’ai flippé, j’ai dis oui, j’ai re-flippé, j’étais over-excitée, et j’y suis allée ( tout en flippant (encore) de ne pas être tombée dans un traquenard de serial killeuse. J’ai vu « Shining »…)

Ouai… J’suis comme ça moi. Le genre de fille qui conduit neuf heure, enceinte, pour aller rencontrer des filles qu’elle ne connaît pas, dans un endroit qu’elle ne connaît pas plus… Je suis ce genre de fille : folle!

C’est curieux comme principe, quand on y pense, non? Rencontrer quelqu’un que tu connais (ou crois connaître) mais en faite pas vraiment. C’est vrai ça : sur le net, on ne connaît que ce que l’on a bien voulu nous montrer, on a mis un ton, une intention, un caractère derrière les mots, les photos, les échanges. Et si on s’était planté… Et si on ne s’entendait pas du tout… Et si….

Et NON! J’ai eu la chance de rencontrer 3 filles super. Des filles vraies. Aussi chouettes dans la vie que sur le net :

Miss Pruno, aussi génialement déjantée.

Angélique, aussi douce que je me l’étais imaginée.

Madame Délire, aussi drôlement adorable que sur son blog.

Contrairement à ce que je craignais, le week-end s’est déroulé en toute simplicité. On s’est retrouvée comme quatre copines qui ne se sont pas vu depuis longtemps. Autant te dire que ça a bavassé sévère, le tout arrosé de champagne et de virgin mojito.

C’était intense et fugace.

C’est à refaire!

Merci les filles d’être vous. Je vous kiffe!

Mathilde

fullsizerender img_1890 img_1881 img_1906 img_1905