Tag Archives: Ikéa

Ma cuisine et ses petits pots

Salut l’internet!

Aujourd’hui je vous propose un DIY déco-pratico-hygieno-perfecto.

J’avais vu, il y a quelques temps, un système de rangement d’épicerie sur notre ami Pinterest et j’avais craqué sur l’idée… Alors voilà, sans plus attendre : Tadaam!

89

Alors c’est super simple et quasi gratuit. Tu gardes toutes tes bouteilles en verre (celles avec un gros goulot comme pour le jus de pomme , par exemple). Tu bombes les bouchons pour qu’ils soient tous de la même couleur. Tu colles les étiquettes que je t’offre gracieusement, ou d’autres (je suis pas sectaire.).

Et voilà! Y a plus qu’à remplir avec tes semoules et autres riz…

étiquettes_pots

étiquettes_pots2

Et tiens… Si j’en profitez pour te faire visiter ma cuisine à pas cher :

45Système de crochet et de plaque aimentée Ikéa6Bouilloire rouge en fer émaillé Emmaüs 3€ (compatible induction, c’est fou, non?!). Salière et poivrière Lidl (je me souviens plus du prix mais ça devait pas crever le plafond…). Marchepied Ikéa 9.99€. Petit tableaux noir d’écoliers chinés, l’idée c’est d’en mettre jusqu’en haut, mais j’en trouve pas souvent… Donc c’est en attente.

10Meuble trouvé dans la maison et décapé à la force de nos petites mains… Et vu la qualité de la peinture année 50-60 c’était pas une mince affaire, crois-moi! Je suis très fière de ce meuble « gratuit ».13Buffet « Coktail scandinave » avec une très belle balance offerte par mes parents (et qui fonctionne!). Etagère d’angle Ikéa hack (avec le système Ekby : 10€) et ma collection de thé « Mariage Frère » J’ai craqué quand j’étais enceinte. C’était mon petit cadeau de moi à moi.

Voilà… J’espère que ça vous plait. A vite!

 

DIY Menuiserie/Cuisine

Coucou l’internet!

Aujourd’hui je te présente un DIY de pauvresse… bah oui quand on n’a pas d’argent on a intérêt à être créatif.

Alors voilà, pour l’anniversaire de ma Pucette je voulais lui offrir une cuisinière trop belle comme celle-ci de chez le Toy Van (122,29€) :

shopping122,29

Ou celle-ci de chez Vilac (127,99€) :shopping127,99

Ou encore celle-ci de chez Goula (132,98€) :

shopping132,98

Oui mais voilà, je vous l’ai dit, moi n’a pas l’argent… et franchement je crois que même si je l’avais… hum hum (radinerie quand tu nous tiens !)

Il se trouve que mademoiselle Lucie est l’heureuse propriétaire d’un établi IKEA (parce que le bricolage c’est pas que pour les gars !) acheté chez Emmaüs pour 5€ (radinerie le retour).

Comme ces derniers temps elle y jouait moins, je me suis dit que je n’avais qu’à le transformer en cuisinière… Oui mais, imagine qu’un jour elle ait de nouveau envie de jouer à la bricoleuse, c’est un problème… Mais chaque problème ayant sa solution nous avons imaginé  un magnifique combiné interchangeable (menuiserie et cuisine) TADAAM !

Processed with VSCOProcessed with VSCOProcessed with VSCOProcessed with VSCOProcessed with VSCO
C’est pas bien compliqué :

  • Etape 1 : Découper un plateau dans une chute de bois aux dimensions du plateau de l’établi. Y fixer 2 plots pour pouvoir emboiter le plateau dans les trous de l’établi (facultatif)
  • Etape 2 : Peindre le plateau et y coller un dessous de plat en bois (1€ à la foir’fouille) on peut ajouter des graphismes, ou pas.
  • Etape 3 : Repeindre les pieds (une fois l’ensemble démonté. C’est facile c’est du IKEA)
  • Etape 4 : Percer 2 trous devant et 2 trous sur les côté pour y mettre des crochets (dans n’importe quel magasin de bricolage 0,50€ environ).
  • Etape 5 : Découper une baguette à la largeur de l’établi et la glisser dans les 2 crochets avant (1,50€ la baguette).
  • Etape 6 : Coudre un petit rideau à enfiler sur la baguette (tissus made in le marché de Wazemme – Lille 1€)
  • Etape 7 : On accessoirise ici ce sont les ustanciles de cuisine HEMA 8€ et le tablier IKEA  4,99€, des fruits et légumes en plastique 3,99€ ici

TADAAM C’est fini !

Et voilà un combiné menuiserie/cuisine qui met un bon coup de boule à la théorie des genres « tiens prends ça dans ta gueule !» pour la modique somme de 9€… Qu’est ce que je vous disais : « plus radins, plus malins ! »