Tag Archives: dînette

Imperfection power

Bien le bonjour mon petit internet!

Il y a quelque temps Miss Pruno (l’excellente auteure du blog Escarpin & Marmelade ) confessait piteusement être une mère imparfaite (ici)… En fait c’est juste parce qu’elle aime se faire flageller en publique (si possible avec des orties). Bref. Elle se demandait, à juste titre, si on avait, nous aussi, nos petits défauts. La réponse est non, bien entendu!

Quoi comment ça personne ne me croit?! Bien sûr que si c’est hyper crédible! Non… Bon. Alors j’avoue je suis une mère imparfaite moi aussi parce que

  • Je refuse catégoriquement d’écouter de la musique pour enfant. Bah quoi?! C’est naze leurs musiquse! Et en plus elles rentrent grave dans la tête! Non! Si Bébou veut écouter des chansons répétitives pleines de voix horripilantes et niaiseuses c’est dans sa chambre que ça se passe! (petit exception pour « les enfantillages » d’Aldebert que je tolère)
  • J’ai développé une technique imparable pour avoir du temps tranquille… J’envoie ma fille me faire un café, des frites, un gâteau au chocolat, une salade de tomates etc. avec sa dînette. Dès qu’elle revient je goûte et lui demande plus de sel, moins de sel, plus de sucre, moins de sucre, plus de cuisson… rayer la mention inutile. Bébou passe donc son temps à faire des aller-retours entre l’endroit où je me trouve et sa petite cuisinière (ici) afin de me préparer tout ça… Et pendant ce laps de temps j’ai tout le loisir de faire ce que je veux (geeker et bloguer par exemple). Ok… Ca va pas lui donner une très belle image de la femme tout ça… Mais je te rassure ça marche aussi avec la peinture : genre « va me faire 3 points bleus » elle revient avec 3 points bleus sur une feuille « va me faire 1 trait vert » elle repart, puis elle revient et je lui redonne une nouvelle consigne… T’as compris le truc. Ca marche du tonnerre et le pire c’est que Bébou a l’air d’aimer…
  •  Il m’arrive, moi aussi de donner des fessées. Il paraît que ça sert à rien… Et pourtant… parfois j’ai bien l’impression que ça fait son petit effet… Je précise tout de même que je ne bats pas ma fille, hein… (Appelle pas la DASS s’te plaît!)
  • J’ai mangé ses oeufs de pâques (ouai bah c’était pour son bien d’accord!)
  • Parfois je colle Bébou devant un programme pour enfant abrutissant tel Peppa Pig et sa tête de bite ou l’âne Trotro et sa tête à claque. Je tiens d’ailleurs à dire merci aux généreuses personnes qui ont fait des compilations de 2 heures de Tchoupi sur Youtube. Les gars vous m’avez sauvé la vie!
  • Je suis toujours à l’arrache pour préparer les repas de Bébou (à la crèche ils ne les fournissent pas… les rats!) Du coups ma fille boulotte souvent les restes où des trucs décongelés à la va-vite le matin même. Pas sûr que j’en ferai une gastronome… (voir l’article sur mon ami Picard ici)
  • J’ai complètement oublié de lui donner sa vitamine D…  Euhh…Si je la mets au soleil ça fait pareil non?!

Voilà… J’ai pas pu énumérer tous mes petits travers… C’eut été trop long. Mais, à bien y réfléchir, je suis bien contente de ne pas être une mère parfaite. D’abord parce que c’est une connasse mythomane. Et ensuite parce que, franchement, ça doit vraiment pas être marrant tous les jours de ce la coltiner cette mère là, non?!

DIY Menuiserie/Cuisine

Coucou l’internet!

Aujourd’hui je te présente un DIY de pauvresse… bah oui quand on n’a pas d’argent on a intérêt à être créatif.

Alors voilà, pour l’anniversaire de ma Pucette je voulais lui offrir une cuisinière trop belle comme celle-ci de chez le Toy Van (122,29€) :

shopping122,29

Ou celle-ci de chez Vilac (127,99€) :shopping127,99

Ou encore celle-ci de chez Goula (132,98€) :

shopping132,98

Oui mais voilà, je vous l’ai dit, moi n’a pas l’argent… et franchement je crois que même si je l’avais… hum hum (radinerie quand tu nous tiens !)

Il se trouve que mademoiselle Lucie est l’heureuse propriétaire d’un établi IKEA (parce que le bricolage c’est pas que pour les gars !) acheté chez Emmaüs pour 5€ (radinerie le retour).

Comme ces derniers temps elle y jouait moins, je me suis dit que je n’avais qu’à le transformer en cuisinière… Oui mais, imagine qu’un jour elle ait de nouveau envie de jouer à la bricoleuse, c’est un problème… Mais chaque problème ayant sa solution nous avons imaginé  un magnifique combiné interchangeable (menuiserie et cuisine) TADAAM !

Processed with VSCOProcessed with VSCOProcessed with VSCOProcessed with VSCOProcessed with VSCO
C’est pas bien compliqué :

  • Etape 1 : Découper un plateau dans une chute de bois aux dimensions du plateau de l’établi. Y fixer 2 plots pour pouvoir emboiter le plateau dans les trous de l’établi (facultatif)
  • Etape 2 : Peindre le plateau et y coller un dessous de plat en bois (1€ à la foir’fouille) on peut ajouter des graphismes, ou pas.
  • Etape 3 : Repeindre les pieds (une fois l’ensemble démonté. C’est facile c’est du IKEA)
  • Etape 4 : Percer 2 trous devant et 2 trous sur les côté pour y mettre des crochets (dans n’importe quel magasin de bricolage 0,50€ environ).
  • Etape 5 : Découper une baguette à la largeur de l’établi et la glisser dans les 2 crochets avant (1,50€ la baguette).
  • Etape 6 : Coudre un petit rideau à enfiler sur la baguette (tissus made in le marché de Wazemme – Lille 1€)
  • Etape 7 : On accessoirise ici ce sont les ustanciles de cuisine HEMA 8€ et le tablier IKEA  4,99€, des fruits et légumes en plastique 3,99€ ici

TADAAM C’est fini !

Et voilà un combiné menuiserie/cuisine qui met un bon coup de boule à la théorie des genres « tiens prends ça dans ta gueule !» pour la modique somme de 9€… Qu’est ce que je vous disais : « plus radins, plus malins ! »