Tag Archives: copine

Tu vas me manquer

Aujourd’hui nous sommes mercredi et je ne t’appelle pas. Je sais que désormais je les passerez tous sans toi. Sans ta bienveillance et ton dynamisme, sans tes bons (et sages) conseils et sans tes mille et une idées d’activités.

Il n’y aura plus de  » et si tu venais prendre un thé » qui se transformaient immanquablement en goûters gargantuesques. S’en est fini de tes délicieux gâteaux chocolats-bananes encore chauds… addictifs (toi même tu sais que tu cuisines de la drogue)!

Comme ils vont me manquer nos après-midi à rallonges, qui finissaient parfois pas un « tu resteras bien manger… ». Alors ont disait adieu à tout sens de la diététique et on se gavait de Pizzas et autres hamburgers.

Désormais avec qui vais-je pouvoir partager mes doutes quand aux méandres de la maternité et de l’éducation? A qui vais-je pouvoir étaler mes états d’âme de petite prof?

Aujourd’hui c’est mercredi et je le passe sans toi. Quelle idée tu as eu d’aller te faire muter à perpète les oies? Six heures de route, non mais vraiment, à quoi tu pensais?  Tu vas me manquer ma co-parenteuse. Tu as intérêt à me téléphoner!

Bisous ma Laëtitia, ma presque jumelle,

Mathilde

les copines et le co-parenting… What?

Aujourd’hui c’est mercredi, aujourd’hui c’est copine et co-parenting.

Le co-parenting kesako?

Le co-parenting c’est quand deux personnes qui ne sont pas en couple élèvent un enfant. wikipédia quand tu nous tiens!

Alors voilà…Je vais vous livrer la recette du co-parenting à la Mathilde (Merci tata mathiiilde!… De rien)

J’ai un enfant (Lucilou d’amour la pipelette)

Laëtitia a un enfant (Raphaëlou-chou le casse-cou)

Laëtitia et moi ne sommes pas en couple, non.

Lucilou d’amour a un papa (le bien nommé Chéri-chéri sur ce blog).

Raphaëlou-chou a un papa.

Mais parfois les papas, bah… ils sont pas là (parce qu’ils travaillent, parce qu’ils font du tir à l’arc ou je ne sais quoi d’autre… c’est pas le propos.)

Et parfois c’est pas facile-facile de gérer un loulou toute seule.

Et parfois on a pas envie de se galérer et de jouer au loto et aux gommettes et à la dînette et à la poupée et de lire le même livre pour la 200ème fois.. et.. bref, des fois, on a envie que son mioche il joue tout seul. Mais lui, le « va jouer tout seul » ça dure 5 minutes à tout pèter…

Alooors…. Si il vous arrive de vous retrouver dans cette situation, ouvrez bien vos oreilles car j’ai la solution. Elle se base sur un constat personnel : c’est plus facile de garder deux enfants à deux qu’un seul enfant toute seule… Tadamm (merci docteur Mathilde)!

Alors le principe est simple : le mercredi on se retrouve autour d’une tasse de thé et d’un petit goûter, on papote (enfin on essaye parce que même à deux le « va jouer tout seul » ça dure pas cent ans) et pendant ce temps là on laisse l’autoproclamée team « Kiki-Hasfaël » nous bordèller la baraque pépouse.

2016-02-04_12.22.35_2

Et Put…stule ça fait du bien!!

Et vous vous co-parentez?