Tag Archives: beauté nature

Prendre soin de soi avec Couleur Caramel

Comme je te le disais dernièrement, j’ai décidé de penser un peu plus à moi. D’autant qu’avec cette grossesse qui me laisse fatiguée comme jamais, j’ai bien besoin de me cocooner, de m’occuper de ma petite personne. Bref, de tout faire pour me sentir bien.

Pour moi, ça commence avec le fait de m’apprêter pour me sentir jolie. Quand je me sens jolie, je me sens forte et quand je me sens forte je peux tout faire (ou presque… Me demandez pas de passer l’aspirateur, je suis allergique!).

Comme j’ai toujours une peau très fragile, j’ai choisi d’utiliser des cosmétiques avec une composition clean afin d’éviter de nous mettre (petit-flocon et moi) en contact avec des produits plus que douteux.

En mai dernier j’avais eu la chance de pouvoir tester la marque de maquillage bio et naturelle Couleur Caramel.

Petit retour sur 6 mois d’utilisations :

Je suis toujours aussi conquise par la palette « nude » et ses ombres à paupières canons que j’utilise tous les jours (enfin… Tous les jours où je me maquille). J’ai presque fini le mascara. Durant l’été j’ai un peu regretté le fait qu’il ne soit absolument pas waterproof, mais vu que mes cils ont poussés et se sont étoffés (si si c’est vrai), je lui pardonne. Le crayon à sourcil semble inusable et est toujours aussi parfait et adapté au brun de mes sourcils.

Du coup, après un bilan aussi positif, c’est tout naturellement que je me suis tournée, de nouveau, vers Couleur Caramel pour compléter ma collection de maquillage bio, éthique et naturel.

Cette fois-ci je me suis occupée de mon teint (est-ce pour camoufler mes cernes de 3km de long? Je ne saurais dire). J’ai donc craqué sur :

Une bb crème bio (teinte beige clair), un fard à joue bio mat (teinte pêche), des perles sublimatrices arc-en-ciel et un rouge à lèvre glossy (teinte bois de rose).

Le tout bio, naturel et vegan. Le top, quoi!

couleur caramel maquillage bio

Comme je m’y attendais, j’ai été ravie!

La bb crème est parfaite. La couleur est exactement celle de ma peau et, appliquée au « beauty blender » (tu trouves pas qu’on dirait une vraie blogueuse mode quand j’utilise des mots savants comme « beauty blender »?) le fini est quasi invisible et très naturel.

Le fard à joue doit être utilisé avec parcimonie car il est très pigmenté et qu’il est facile d’avoir la main un peu lourde. Mais la couleur est très chouette et donne du peps au visage. En revanche j’ai un peu plus de réserves en ce qui concerne son packaging. Autant je suis fan du côté « carton » de tous les autres produits, autant celui-ci me semble assez fragile. Il s’est d’ailleurs cassé au moment du transport (et ce malgré le soin apporté à celui-ci). J’avoue avoir donc un peu peur de le mettre, un jour, dans ma trousse de toilette et de le retrouver en miette au moment de sortir ma brosse à dent.

couleur caramel maquillage bio

Pour ce qui est des perles sublimatrices elles laissent un nacré très discret sur la peau. Si vous aimez l’effet disco-boule-à-facette passez votre chemin. Je l’applique sur les pommettes, le haut des paupières et le nez et les perles créent juste un délicat effet de lumière. J’aime beaucoup.

Le rouge à lèvre est très agréable car ça texture est légère et ne colle pas. On a pas l’impression de « porter » un rouge à lèvre. Pour moi qui suis une grande angoissée du gloss-glue et du rouge à lèvre trace-à-dents il est parfait et la couleur est intense sans être trop voyante. C’est idéal pour moi.

Allez… Si vous voulez voir ce que ça donne en vrai : Tadaaam! Voilà! (je vous fait grâce des 57 autres photos toutes floues… Les selfies et moi c’est pas encore ça….^^)

couleur caramel maquillage bio

Encore merci à Couleur Caramel de m’avoir permis de renouveler l’expérience

La petite fabrique de savon

Coucou l’internet!

Aujourd’hui je reviens avec un post « beauté & santé ». Ca fait très  M6 boutique » tu ne trouves pas? Bref je continue ma transition écolo-bio pour tous mes produits de beauté. Bah oui tout ce que j’ai mis en place pour l’instant (à lire ici et ici) a l’aire de vraiment bien marcher pour ma peau sensible.

Du coup je me suis lancée dans un nouveau défi :  faire du savon! Ne me demande pas comment l’idée m’est venu, je n’en ai strictement aucune idée! Bref toujours est-il que l’autre jour je me suis retrouvée à chercher « saponification à froid » sur notre ami « gougueule » et que je me suis lancée! Un pu…naise! Mais c’est Géniiiale!

33

Ici ce sont des savons à huile d’avocat avec du rhassoul parfumé à l’huilé essentiel de citron et de lavande

C’est super simple! et franchement si j’avais su j’en aurais certainement fait avant.

Je t’explique un peu le truc.

En gros, pour faire du savon, tu prends un corps gras (une huile, un beurre ou les deux). Tu décides quelle quantité tu veux utiliser. Tu les sélectionnes dans le petit tableur d’aroma-zone. Qui te dit, en fonction, quelle quantité de soude caustique (celle avec laquelle tu décapes les meubles, oui, oui…) et d’eau tu dois ajouter suivant si tu veux un savon caustique, gras ou surgras. Bien entendu moi je le fais surgras voire sur-surgras pour ne pas abîmer ma petite peau fragile (quitte à ce que le savon soit un peu mou). Ensuite y a plus qu’à mélanger au fouet (ou au batteur ou au mixeur plongeur), ajouter des petites huiles essentielles (pour que ça sente bon) et d’autres trucs si on veut ( rhassoul, sable, pétales de fleurs etc. ) et à laisser sécher 48h. Ensuite on démoule et on laisse rassir 3-4 semaines (c’est la cure) et c’est le plus dur (parce que j’ai la patience d’une hyène affamée devant un rôti!)

32

C’est franchement pas compliqué. Il faut juste peser les ingrédients précisément et, bien entendu, bien se protéger et bien nettoyer les ustensiles que l’on utilise quand on manipule de la soude.

Bon. Si ça t’intéresse je te laisse des liens de personnes qui t’expliqueront ça bien mieux que moi : comme ici chez aroma-zone ici ou encore ici 

Voilà! Ca te tente? T’as déjà essayé?

31