Tag Archives: à faire soi-même

Mes Choupi-pots

L’autre jour, Laëtitia (la géniale bidouilleuse du blog Vert Cerise) postait sur son blog une adorable sélection de petit pots tout mignons. Il y a là des trucs tout bêtes mais tellement débordant de mignonitude que je me suis dit : « Go! J’me lance » (oui… Ca m’arrive souvent de me parler à moi-même… Attends que j’ai 80 ans et là tu vas rire!^^)

En rangeant mon bureau (un peu mais pas trop, hein, faut pas déconner) J’ai mis la main sur un vieux fond de pâte fimo un peu sec (du coup il a fallu tout donné pour essayer de le ramollir : un coup de micro-onde puis pétrissage intensif)… Et je me suis dit (encore) : « Gniiii! Mais c’est génial je vais me servir de ça! »

J’ai donc fabriqué, pour ma Bébou d’amour, un pot « maman chat » et un pot « bébé panda » afin de mettre un peu de verdure dans sa chambre.

Je vais les mettre au mur dans ces adorables petites maisonnettes made in la foir’fouille à 3-francs-6-sous (mais il faut d’abord que je les peigne et que je les vernisse).

pot2pot3  pot4 pot1

Alors pour faire ces petits pots c’est vraiment tout bête.

Il te faut :

  1. De la pâte Fimo (blanche ou non, vielle ou pas), l’équivalent d’un petit paquet, ça suffit.
  2. Du cellophane (qui résiste au micro-onde)
  3. Des verres à moutarde
  4. Un cutter
  5. Un four
  6. Des feutres

Mode d’emploi :

Alooors… D’abord tu recouvres ton verre de cellophane en collant bien au parois de celui-ci.

Puis tu étales tant bien que mal ta pâte fimo par dessus le cul du verre. On peut se servir d’un plan de travail pour essayer de rouler le verre dessus comme un rouleau à pâtisserie afin de faire un truc plus ou moins régulier.

Ensuite, avec ton cutter tu viens découper la forme du dessus du pot en prenant en compte les oreilles et en prenant soin de bien découper le film cellophane en même temps.

Tu mets ton verre (le cul en l’air) au four à 110° pendant quelques minutes. Puis c’est le démoulage (attention il faut y aller doucement pour que la fimo ne casse pas.)

Une fois sec, à l’aide d’un feutre tu traces les petits yeux et le rose des joues (que tu estompes au doigt sitôt posé).

Et voilà! Y a plus qu’à remplir avec de la terre et une plante grasse!

 

pot7 pot6 pot5

J’espère que ce petit FLTM (Fait-le toi-même) t’as plu. Si oui, n’hésites pas à partager et à me mettre un pouce (FB, Pinterest, instagram, hellocoton)

Des étiquettes au jardin

Salut l’internet!

Comme tu le sais peut-être déjà, cette année nous avons planté un potager. C’est la première fois et je suis toute excitée! Ca pousse!

Du coup j’ai décidé d’agrémenter notre jardin avec de jolies étiquettes indiquant ce qui pousse. J’ai regardé en magasins, mais tout ce que j’y ai vu était soit trop cher, soit trop moche….

Alors je me suis lancée!

Pour ce DIY il te faut :

  • Du plastique magique ou plastic’fou (2.99€ à la foir’fouille… C’est mon magasin de prédilection, on y trouve de tout et pour vraiment pas cher!)
  • Un four
  • Des piques à brochettes (1.69€, encore à la foir’fouille)
  • Un pistolet à colle chaude
  • une bombe de peinture noir (4.99€ toujours à la foir’fouille)
  • Un crayon de couleur blanc

P1040719

Mode d’emploi :

  • Découper les feuilles de plastique magique en 4 bandes de 7cm de larges (la feuille fait 28 cm et 4×7 = 28 : je suis un génie des maths!)
  • tu tailles une des extrémités de chaque morceau en pointes et tu rognes les deux coins de l’autres côté en coupant un petit triangle à chaque fois.
  • Tu dessines  sur chaque morceau à l’aide de ton crayons de couleur blanc et de la feuille printable :

étiquettes

  • Tu mets ensuite tes feuilles de plastic’fou au four à 150 degrès… Ca se tord dans tous les sens, c’est normal. Le plastique va réduire de 7 fois sa taille, s’épaissir et se durcir. Top!
  • Ensuite on bombe en noir le dos de chaque étiquette en plastique magique.
  • On colle une demi pique à brochette en bois (tu peux découper avec tes ciseaux) à l’aide de la colle chaude! Voilà C’est fini!

Tu peux aussi compléter ta collection d’étiquettes avec es étiquettes façon ardoise (1.74€, encore et toujours à la foir’fouille). Idéales pour accrocher aux arbres.

P1040708

P1040695