Tag Archives: couleurs

Vie ma vie de prof #4

Salut l’internet!

Aujourd’hui je reviens avec deux mignonnes petites perles d’élèves pour ce « vie ma vie de prof » quatrième édition.

Sais-tu que quand j’ai commencé le chouette métier de prof j’étais dans un lycée du Nooord. J’imagine que tu es au courant qu’à côté des « hauts de France » (comme c’est chic!) se trouve la Belgique… Si si, j’ai fais géographie en LV2!

Bref, un jour que j’étais en TP avec une classe une élève m’interpelle :

« Madaââme! Pour le visage du mannequin je peux lui mettre la couleur belge? »

« La quoi?! »

« Bah la couleur belge! c’est genre rose et belge quoi! »

« Ahhh Beige! »

« Bah non B.E.L.G.E, m’dame! Comme la couleur quoi! »

Donc voilà. Ce jour là j’ai appris que nos amis les belges n’avaient pas tout à fait la même couleur de peu que nous autres… CQFD!

p1nfp7qc BEIGE_SILODIS_103-2

Allez… T’en veux encore?

Il y a quelque temps j’ai assisté à la soutenance d’une élève de service sur son dossier pro. Elle avait choisi un sujet cher à son cœur :  la bière! Youpi! (moi j’aime la bièrrrre!)

La voilà donc qui tente de nous expliquer ce que c’est que la bière… En découvrant lisant son texte piqué sur Wikipédia auquel elle ne semble piper mot.

Vient le moment fatidique des questions :

« Et donc.. Peux-tu nous expliquer la différence entre une bière blonde et une bière brune? » Demande la professeure de service.

« Bah… La bière blonde c’est fait avec du Houblon et la bière brune…. euh… Avec du Houbrun! »

 

Bah oui forcément! C’est logique!

158974_340

Voilà! J’espère que ses jolies coquetteries de langages vous ont plu… Car je reviens bientôt avec d’autres perlounettes d’élèves.

Bécos!

Mes étagères triangle

Salut l’internet!

Je viens de me rendre compte que je ne me la suis pas encore pété avec les talents de mon homme. Sache que Chéri-chéri n’est pas son vrai nom et que si il savait que je l’ai surnommé ainsi sur ce blog… il ne serait pas ravis. C’est le moins qu’on puise dire…On est pas très surnom. Dans la vraie vie je l’appelle Romain et il m’appelle Mathilde. C’est tout.

Bref, aujourd’hui j’ai décidé de me faire mousser en vous présentant mon cadeau de Noël made in Romain alias Chéri-chéri. C’est lui qui l’a fait avec ses petites grandes mains… et je suis pas peu fière du résultat!

Alors… Sans plus attendre Tadaaam!

12407320_466067176922148_826508494_n

20160124_122204

Il a fabriqué ces adôoorables étagères triangles pour mon bureau. Il est foort, hein?!

 

Processed with VSCO

Bon la peinture bleu issus d’un mélange home made est très changeante à la lumière… du coup ça change un peu sur chaque photo…

 

 

 

 

 

Montessori quand tu nous tiens

Hello l’internet!

J’ai découvert il y a peu la fameuse pédagogie Montessori. Je connaissais de nom, bien sûr, je ne vis pas dans une grotte. On m’en avait parlé, à plusieurs reprises, comme d’un truc révolutionnaire à ne surtout pas manquer…

Bon… en fait si j’ai bien compris, Montessori c’est juste l’idée qu’il faut laisser l’enfant expérimenter et apprendre à son rythme en le laissant « faire » les choses (corrigez-moi si je me trompe). Bref, rien de révolutionnaire à l’horizon, non?

En fait je me suis rendue compte que je faisais du Montessori sans le savoir (juste parce que j’ai laissé ma fille jouer avec un balais et mettre les mains dans la gadoue). Du coup toute contente d’être « in » d’un point de vu éducatif j’ai persévéré (et aussi parce que j’aime quand ma fille joue toute seule… feignasse que je suis).
montessori-a-la-maison-editions-eyrolles-p-image-52294-grande      Ma copine Laëtitia (ma co-parenteuse voir ici) m’a prêté ce livre (25€ tout de même) rempli d’idées d’activités, même si certaines se ressemblent beaucoup. Il y en a quelques unes de vraiment chouettes. J’en ai fait des photocopies. Ouaii je sais, je tue l’industrie du livre… mais 25€, quoi!

Voici ma première réalisation libellée Montessori :

2016-02-08_09.23.57_1

Bon alors c’est vraiment pas compliqué :

  1. Tu manges des yaourts (et tu gardes les pots)
  2. Tu mets de l’acrylique dans le fond de chaque pot et tu fais tourner le pot pour répartir la peinture à l’intérieur jusqu’à mi-pot, et ceci pour chaque couleurs.
  3. Tu laisses sécher (c’est la partie la plus dure, si si c’est vrai! Moi je suis trop impatiente!)
  4. Tu te fais donner des abaisses-langues par une copine infirmière (une sœur infirmière dans mon cas) ou alors si tu connais personne dans le monde médical, t’en achètes (ou tu passes 2 ans à aller chez le médecin en demandant de garder les bâtonnets).
  5. Tu peints le bout avec la même couleur que les pots.

Voilà! C’est finiii!

Et si tu sens que ça devient trop facile tu peux complexifier en faisant un camaïeu de couleurs sur les bâtons. Ou en faisant un point d’une autre couleur sur les embouts de couleurs.

Cette activité a été testée et validée par Luciloup (il va maintenant falloir que je passe à la version avancée).