Stress, foie et Synergia (test et avis sans complaisance)

J’ai 33 ans. L’âge de Jésus, autant dire que c’est le début de la fin. A moins que ce ne soit celui du bonheur… Si si c’est Parisien qui le dit. Il parait qu’on n’est jamais plus heureux qu’à l’âge de 33 ans. Waouu la pression! Soit heureux maintenant, sinon c’est foutu!

Par bonheur (ou pas) selon la très sérieuse université « hotmail », 33 ans serait l’âge du stress. Celui d’essayer de mener de front sa vie pro, sa vie de famille et sa vie perso (comprendre son couple et ses loisirs).

L’histoire de ma vie.

Oui parce que, si je voulais faire tout ce que je prévois, il faudrait que mes journées fassent 72 heures! C’est que, je voudrais bien pouvoir tout faire, moi : Être une prof investie, une mère attentionnée qui fait mille activités avec ses filles, qui tient un blog créatif au top, qui cuisine aux petits oignons, qui prend le temps de se cultiver, de passer de bons moments en amoureux, de faire du sport, etc.

Pas besoin d’avoir fait planning deuxième langue pour voir que ça ne rentre pas dans la journée de quelqu’un de normalement constitué (j’exclue de ce groupe les insomniaques, c’est pas du jeu les gars!).

Alors forcément, je stresse, un peu, beaucoup, passionnément…

Particulièrement en fin d’année scolaire où l’on cumule, rush au boulot, préparation des vacances, enfants intenables (parce que crevés), j’en passe et des meilleurs.

Autant te dire qu’en ce moment je me coltine un niveau de stress pas piqué des hannetons. Paraît que l’eczéma serait une manifestation de toute cette angoisse refoulé. Ouaiii, ok… J’avoue, ça se tient.

Comme tu le sais (si tu lis un peu ce blog), la trentre-troisaine arrivant, j’essaye de mieux écouter mon corps (et dieu sait qu’il y a du boulot de ce côté là!). Du coup quand la marque Synergia m’a proposé de tester deux de ses produits, j’ai dit oui.

Comme toujours (mais je préfère le rappeler ici), je ne suis PAS payée pour les tests que je fais car je trouve que cela biaise l’appréciation. Et je n’édulcore pas mon avis pour faire plaisir aux marques. Je tiens à rester absolument honnête. Je te rappelle que ma belle-mère me lit, ainsi que la moitié de ma famille alors j’ai pas intérêt à raconter des conneries.

test et avis synergia Artichaut et Anxiozen stress du quotidien

Bref. J’ai donc reçu 2 produits :

Un extrait d’Artichaut (pour les foie paresseux) et AnxioZen un complexe de plante pour lutter contre le stress (ce qui est le sujet de l’article, c’est bien, tu suis!)

On va commencer par le produit pour les foies paresseux.

test et avis synergia Artichaut et Anxiozen stress du quotidien

Bah… (j’écris « bah », comme mes élèves : c’est la fin!) soit j’ai pas un foie paresseux; soit ça ne fait pas effet sur moi; soit ça ne fait pas effet du tout, car je n’ai noté aucun changement.

En même temps pas sûre que je sache bien quels symptômes ça produit un foie paresseux (à part une carnation digne d’Homer Simpson). Et en plus franchement c’est absolument dégueulasse! Mais genre vraiment. Je dois même dire que cela a peut-être influencé mon jugement sur le produit. Par soucis d’honnêteté je me suis forcée jusqu’au bout mais je pense que je n’étais pas prête à accueillir un quelconque résultat dans ces conditions.

En revanche, l’AnxioZen a été une révélation.

Autant te le dire de suite. J’en ai racheté direct’ deux flacons. Faut dire que l’homme a tapé allègrement dans le premier.

Nous somme donc unanime : ça marche super bien!

Alors je ne sais pas très bien ce qu’ils mettent dedans chez Synergia mais je trouve qu’il y a un effet immédiat. On se sent plus léger. Comme si on nous avait ôté un poids de la poitrine. Tu vois le truc?

Même effet qu’un petit verre de blanc frais en terrasse (en vraiment moins bon!). Ouiiii… Je sais, la comparaison fait un brin alcoolo, mais allez! J’assume!

Si tu souffres d’un petit stress du quotidien, je ne peux donc que te conseiller cet extrait de plantes bio (ce qui ne gâche rien!).

test et avis synergia Artichaut et Anxiozen stress du quotidien

Seul petit bémol, l’étiquette. On y voit une espèce de nénette, archétype de la ménagère de moins de cinquante ans (mais en « bonne ») qui se tient le visage dans les mains. Pour indiquer clairement qu’AnxioZen est destiné aux femmes : ces petits êtres fragiles des nerfs sujettes aux sautes d’humeurs.

Je trouve cette vision, rétrograde et sexiste. Y a pas que les gonzesses qui stressent. Non point.

Donc, s’il vous plaît, arrêtez ce type de cliché. Ou alors faut y aller à fond! Genre mettre un homme un peu éméché, un verre à la main, sur le flacon pour les foies paresseux. Hein?! Ce serait chic, non?

test et avis synergia Artichaut et Anxiozen stress du quotidien

Mais packaging mis à part, AnxioZen a vraiment fonctionné sur moi et sur l’homme (tu vois bien que y a des mecs angoissés^^) et je le recommande chaudement (surtout qu’il fait au moins 35 degrés là!)

One thought on “Stress, foie et Synergia (test et avis sans complaisance)

  1. Ah bah dommage pour le foie ^^
    Moi je cherche un truc pour la peau, l’acné à 36 ans (oui je suis une vieille moi) c’est plus possible :-(((( Mais bon peut être que si j’étais plus zen ça irait mieux ?! En tout cas ça me donne envie de le faire essayer à Biquet ton anxiozen. ça lui ferait du bien, et à moi aussi, par ricochet :-p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *