la déception

Je ne pense pas que cette article restera sur le blog, d’autant qu’il est écrit à chaud. Et il ne faut jamais écrire à chaud! Mais j’avais besoin de m’exprimer sur ce qui vient d’arriver, sinon je sens que ça va me bouffer.

C’est ça le truc avec l’injustice. Ça grignote de l’intérieur.

Je suis déçue. Voilà. C’est dit. C’est débile. Sans fondement. Je ne devrais pas me sentir touchée par cet acte, somme toute, insignifiant. Mais voilà. Je suis comme ça. Parfois j’apporte de l’importance à de toutes petites choses comme l’intégrité et l’honnêteté.

Je te raconte.

Hier soir, alors que je me promenais sur l’immensité de l’internet, je suis tombée sur l’article d’une blogueuse que j’aime beaucoup. Une fille qui m’a toujours semblé vraie, sympathique. Une grosse pointure du web, mais accessible et pas prétentieuse.

A la lecture, un étrange sentiment m’envahie. Il y a de drôles de similarités avec un autre article que je viens de lire. C’est une petite blogueuse qui l’a écrit. Une qui ne croule pas sous les followers et les événements presse, soit, mais dont la plume est drôle et inventive. Une vraie belle personne que j’ai eu la chance de rencontrer et avec laquelle je rêve de passer de longues heures à papoter en terrasse.

Alors je me dis que, peut-être, cette dernière a inspiré notre blogueuse à succès. D’autant que ma copine vient de lancer un challenge. Je suis bien placée pour le savoir, je viens d’y participer (rendez-vous le 28!). Je guette donc le lien qui la citera. Je veux être la première à lui annoncer qu’elle a été suivie par cette pointure de l’internet. Ce n’est pas rien quand même!

Mais rien. Pas un mot sur l’origine de ce billet. Pas un petit lien discret.

Bon… Peut-être n’a-t-elle pas lu l’article auquel je pense. C’est peut-être simplement la même idée qui a germée dans deux cerveaux. Ça arrive après tout.

Les grands esprits se rencontre, qu’on dit!

Dans ce cas, je me dis qu’elle aimerait sûrement découvrir la fille avec qui elle partage tant.

Ni une, ni deux, je lui laisse un gentil commentaire.

Celui-ci apparaît… Puis disparaît…

Tiens… Un commentaire magique? A moins que je n’ai été blacklisté…

Nooon. Elle ne ferait pas ça! Elle a l’air si franche… Je dois en avoir le cœur net. Je lui envoie un petit message par mail. Elle a peut-être mal compris mon intention, et, c’est con, mais je n’en ai pas envie. Je l’aime bien.

« Bonjour blogueuse à succès,

 

Je t’ai laissé un message sous ton dernier article mais il a été retiré. 
J’espère ne pas t’avoir froissé en citant l’article que ma copine a écrit mais votre façon de raconter étant similaire je me suis dit que, si tu ne l’avais pas déjà lu, cela t’intéresserait d’aller le voir. 
Loin de moi l’idée de lui faire de la publicité sauvage ou de t’accuser de plagiat. J’adore la façon dont tu écris et tes textes me mettent souvent la larme à l’œil. 
Voilà en tous cas j’espère ne pas t’avoir offensé.
Mathilde »
Moins d’une seconde plus tard, je reçois une réponse :
« hello!!

Ne t’inquiète pas il n’est pas retiré, il est en attente de modération!

je le valide tout à l’heure!! »
… Je le savais! Cœurs et paillettes sur le monde. Cette fille est une fille bien!

… Ah, non!

Elle m’a juste pigeonné en pensant que je n’irai jamais vérifier si elle avait effectivement publier mon commentaire. Pas de chance, je l’ai fait.
C’est anecdotique, n’est-ce-pas? Toute cette histoire pour si peu. C’est vrai.
Oui mais voilà, j’ai l’impression d’avoir été prise pour une conne et j’aime pas qu’on me prenne pour une conne.

Et surtout, je suis déçue.

 Cette blogueuse a cru que sa notoriété lui permettait de voler l’idée d’une autre impunément. Si elle avait eu la même idée, on est d’accord qu’elle n’aurait pas cherché à le faire disparaître, hein?!

J’essaye de me dire que ce n’est pas la vraie vie. Qu’après tout, cette fille, je ne la connais même pas. Mais je suis comme ça. Quand on touche à mes copines, virtuelles ou non, je me transforme en tigresse.

 

Voilà. C’est tout! C’était mon coup de gueule qui sert à rien, vu qu’elle ne me lira probablement pas. Mais il fallait que ça sorte.

43 thoughts on “la déception

  1. Cœur sur toi. Mais la blogo c’est justement comme la vraie vie. … moi je m’en fiche j’ai des copinautes en or . La communauté qu’on forme est belle et sincère, tant pis si quelques unes pensent qu’elles ont à perdre en citant une autre blogueuse. Les perdantes ne sont pas celles qu’on croit, bien au contraire ! L’important c’est les échanges qu’on a avec sa communauté, pas le nombre d’abonnés…

  2. Arg, c’est rageant, tu me mets la curiosité à son maximum même si les commentaires du dessus me disent une partie du souci. J’espère que c’est un malentendu, ça arrive aussi des fois, j’ai vu une fois une blogueuse se plaindre d’un plagiat, avant de réaliser que l’un de mes articles ressemblait – par coincidence, vu que je l’avais en fait écrit avant elle – trait pour trait au sien. J’étais mortifiée, pourtant ce n’était vraiment que coincidence! Je lui en ai parlé en MP, elle m’a rassurée en me disant que ce n’était pas moi, mais ça m’avait fait réaliser combien le risque est fort de se copier les unes les autres sans s’en rendre compte…En tout cas posé comme ça c’est moche, et j’espère que ce n’est qu’un malentendu.

    1. Je suis bien d’accord avec toi, les coïncidences ça existe, comme avec mon article « peut-on regretter d’être mère  » je n’avais pas lu celui de boots and pepper publié 8 mois plus tôt et il y avait des points communs. Mais le fait qu’elle ait rejeté mon com raconte une autre histoire…

    1. Je ne voulais pas la nommer histoire d’éviter le lynchage mais on me pause trop la question… bande de petites curieuses, c’est une blogueuse qui a pour nom celui de son chat et qui vient de fêter ses quarante ans…

    1. Disons plus qu’elle s’est inspiré sans citer sa source… allez… bande de petites curieuses, c’est une blogueuse qui a pour nom celui de son chat et qui vient de fêter ses quarante ans…

  3. Le point positif, c’est que du coup, je me suis abonnée à Maman Délire et que j’ai découvert un chouette blog 🙂

    J’ai été lire l’article en question, et je pense un peu comme Picou. Si le principe est le même, bien sûr, et que clairement elle a dû y trouver l’inspiration, je n’ai pas eu l’impression de lire la même chose. Ce qui me gène, c’est cette histoire de commentaire disparu … Et elle aurait dû citer sa source, ça fait un peu comme si le fait que l’article d’origine ait été écrit par une « petite » blogueuse ne le rendait pas digne d’être cité.C’est bête car il n’y a pas de mal à s’inspirer.

    1. Bah oui, il n’y a rien de mal à s’inspirer et en plus j’ai aimé son article. Si il n’y avait pas eu la suppression de mon commentaire (qui n’était ni agressif ni accusateur, je précise) … bref. C’est bien dommage tout ça…

  4. J’ai 40 ans, un chat et on se connait pas mais je suis aussi super sympa ! Mais heureusement que mon chat à son propre prénom et que je ne suis pas influente ! ouf ! Tu as raison rendons a César ce qui appartient à Maman délire. C’est quand même dommage tout ça.

  5. J’ai joué Sherlock Holmes et j’ai trouvé cette fameuse blogueuse que je ne connaissais pas du tout! Effectivement, il n’y a pas ton commentaire mais celui de Maman Délire oui… Bizarre! Je pense qu’on ne saura jamais le fin mot de l’histoire mais je comprends bien ta déception et ton amertume! Les lois de la blogosphère sont sombres… Mais heureusement mieux vaut une petite communauté bienveillante que la gloire et les followers 😉

  6. Pas merci pr la recherche « blogueuse nom chat 40 ans » que je viens de faire sur google. Je vais avoir des suggestions ciblées toute bizarre maintenant . En plus je suis nulle j’ai pas trouvé… #boulet
    Sinon je suis à 100% d’accord avec toi. Ce n’est pas normal de s’approprier les idées des autres sans aucun remord. L’injustice me fait souvent hurler et encore plus quand c’est fait de façon flagrante.

  7. Dommage, il est si facile de reconnaitre que l’on peut avoir des idées similaires mais se prendre pour une « diva » des blogs c’est puéril et sot. Je ne suis pas de votre génération toutefois j’aime me promener sur les blogs, je mets des commentaires bienveillants si vos idées ou productions me plaisent si non je passe, la méchanceté mange l’énergie de façon très stérile donc à fuir. Bonne et heureuse route à vous.

  8. Bon en tout cas, vu ta sélection sur HC, c’est râpé sur l’article ‘fallait que je l’écrive mais je vais surement l’effacer », enfin tu peux toujours l’effacer mais on sera quelques unes à l’avoir lu 😉
    C’est drôle, mais j’ai justement pensé à maman délire avant de lire les commentaires (et moi non plus je n’avais pas identifié l’autre blogueuse que je suis plus sur instagram)Je me rappelle qu’en lisant son article, je m’étais forcément projeté dans ma quinzaine, vingtaine…et je trouve ça particulièrement judicieux qu’elle en est fait un tag. Pour l’autre article, ça peut très bien être une coïncidence, ou pas (il me semble qu’elle était aussi en selection hc pour cet article) mais dans ce cas là, c’est juste con de pas avoir citer, surtout pour un tag, c’est quand même sympa les tags.
    Bon après, souvent les mêmes thèmes reviennent aux mêmes moments. Moi souvent j’ai une idée de brouillon, un article commencé et je vois apparaitre quelque chose du même style, je me dis tant pis.Tiens l’autre jour y avait un article intitulé ‘pourquoi?’ et mon artile prévu était ‘pourquoi les enfants?’ je me suis dit, j’espere que ça ne raconte pas la même chose, bon je ne l’ai pas lu –‘
    J’avais également honteusement plagier le titre d’un article d’une copine de blog. Un ancien article à elle qui j’avais surement lu. Je m’en suis rendu compte un peu plus tard et m’en suis excusé. Je ne l’avais pas fait volontairement mais je pense qu’en cherchant un titre pour mon article, la phrase m’est venu en tête et m’a paru sonner juste (normal, je l’avais déjà lu ailleurs).
    Après on écrit aussi souvent sur les mêmes thèmes, mais ça c’est autre choses (comme les magasines féminins qui te sorte des articles sur les régimes tous les printemps)

    1. Je suis d’accord. On peut avoir les mêmes idées, on peut s’inspirer mais il faut assumer et supprimer des commentaires qui parlerais de ça gentiment je trouve ça idiot.

  9. Bon, après enquête j’ai pas trouvé, et moi aussi je crois que je vais recevoir des mailings de chez whiskas….grmpf… Ou alors j’ai peut-être trouvé la blogueuse en question mais l’article a été supprimé entre temps ?
    Quoi qu’il en soit c’est vrai que le plagiat c’est pas beau surtout quand c’est comme ici totalement volontaire, au vu de la situation.
    Mais le « plagiat sans faire exprès » ça arrive, parce qu’il est quand même difficile de savoir tout ce qu’il se fait sur la blogo… Mais là elle a clairement voulu effacer les traces avec ton com supprimé, et ça c’est « bouuuuuuuh! »

  10. Je crois bien avoir trouvé l’article en question. En effet les ressemblances sont troublantes, mais à la limite ça aurait pu être un hasard. Par contre je suis d’accord que supprimer ton commentaire là c’est pas classe du tout !
    Enfin de toute façon pour moi la version originale c’est Maman Délire, je ne connaissais même pas l’autre blog 😉

  11. Je viens de lire ton article et… Je partage ton sentiment sur le fait d’être « prise pour une conne ». Disons que je suis pour la liberté d’expression et que la blogosphère regorge d’articles dont les thèmes ont déjà été traité 1000 fois. MAIS…en revanche je n’apprécie que très moyennement le manque de franchise et de transparence. C’est bien dommage mais au final ce qui compte c’est le soutien entre copinautes

    1. C’est exactement ça! Il y a souvent des sujets qui se ressemblent mais c’est la façon de faire qui n’est pas très clean…

  12. Bonsoir, j’ai trouvé l’article en question parce que je suis ce blog depuis pas mal de temps, je l’ai reconnue très vite avec tes indices! Bref j’y suis retournée parce que ça me chiffonais cette histoire, j’étais surtout déçue… Ça ne pouvait pas, pas elle… mais bonne nouvelle, ton commentaire est affiché maintenant!!!

    1. Ah ah ah! Je viens d’aller voir mon commentaire auquel elle a retiré le lien! Décidément c’est pas très franc comme attitude…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *