Mes petites soupes

Aujourd’hui, petit internet, je te partages rapido mon truc de feignasse pour avoir de la soupe prête les soirs de flemme (c’est à dire presque tous les soirs).

Quand j’ai la motivation et des légumes sous la main (c’est à dire pas souvent) je fais une demi tonne de soupe. Bien sûr je peux pas tout manger le soir même et, se taper la même soupe tous les soirs pendant une semaine… Très peu pour moi!

Du coup je congèle. Normale. Mais, pour que ce soit plus facile à décongeler, je divise ma soupe en portions.

Pour cela rien de plus simple. Je verse ma soupe dans des moules en silicone (ici des moules à cannelés) et zou! Au congèl’

img_1445

Quelques heures après y a plus qu’à démouler et à mettre dans un petit sac de congélation. C’est hyper pratique!

img_1446

Voilà!

Et toi tu fais comment?

Nan parce que là je commence à me préparer en mode survivor de l’après naissance… Ouai, je sais, c’est tôt. Mais j’en ai tellement bavé à la naissance de Bébou* que là j’ai décidé de me blinder, et ça commence par le besoin « number one » : manger!

*Tiens d’ailleurs je m’en vais te raconter ça dès demain!^^

img_1447

img_1448

 

21 thoughts on “Mes petites soupes

  1. J’adore l’idée!! J’ai tendance a ne pas faire de soupe car la flemme d’en boire tous les soirs pendant une semaine après! Mais là c’est top!!! Quand je pense que je le faisais pour les purées de légumes de petit habitant mais que je n’y avais jamais pensé pour les soupes. Je suis cruche alors parfois!!

    En tout cas merci pour cette idée (ça me donne envie de faire une soupe ce soir du coup tiens!)

    1. Moi aussi je faisais ça pour Bébou, mais avec des bacs à glaçons et c’était super galère à démouler et il fallait une demi tonne de bacs à glaçons pour pouvoir congeler toute ma soupe!

    1. Héhé moi c’est pinterest qui m’avait soufflé l’idée de faire ça pour les enfants dans des bacs à glaçons, mais je trouvais ça moyen pratique les tout petits cubes de glaçons, alors j’ai adapté.

  2. On peut aussi préparer tous les légumes épluchés>/coupés fins, mettre au congélo -faire plusieurs sachets par portion nécessaire (2/3 assiettes) puis cuire et mouliner vite fait la portion du soir. Le gros du travail a été fait en amont -en chantant dans sa cuisine ou bien en réfléchissant sur des projets plaisants ou en ne pensant à rien comme moi !!!!! Avec la retraite (et le temps qui va avec) la confection de plats est devenu un plaisir. Bonne continuation

    1. C’est vrai que c’est une solution, mais ça veut quand même dire cuisiner le soir, et quand je rentre du boulot, j’ai la fleemmme!

  3. Cette idée est géniale ! Pile la bonne portion ! Parce que manger la même soupe pendant plusieurs jours : non !!!
    J’attends le déménagement avant de passer en mode « survivor », mais je commence déjà à faire des listes pour anticiper (oui il reste 4,5 mois !!!). Donc je comprends ton angoisse !

  4. Alors moi j’ai déjà testé : on réchauffant ça a fait 2 phases. J’avais l’eau d’un côté et la purasse (pas purée, purasse oui oui) de l’autre. Donc j’ai tout jeté… Ça a pas fait ça pour toi ? Tu réchauffes comment ?

    1. Ah bon? Non, moi si je touille bien ça ne le fait pas. Je réchauffe à la casserole ou au micro-onde, mais par contre je réchauffe vraiment très chaud.

  5. Bonjour,
    Je découvre ton blog, et j’aime beaucoup ce que j’y trouve !
    Je viens mettre mon grain de sel concernant la soupe : par rapport au commentaire de Marioon, il me semble que si on veut avoir une soupe homogène au réchauffage, il ne faut pas qu’il y ait de pomme de terre…
    Bonne continuation, je reviendrai faire des tours par ici !

    1. Ah… P’têtre bien… Quoi que je mets souvent un peu de pomme de terre et en faisant bien chauffer et en remuant ça redevient bien homogène…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *