Technique de survie spéciale soldes

Hello l’internet!

Quand j’ai commencé ce blog c’était les soldes d’hivers et j’avais commis la grave erreur de me dire que je pouvais faire les soldes avec Bébou. Quelle naïveté!

Si tu veux lire le récit de mes galères c’est par ici.

Bref cette fois-ci j’ai été maligne et organisée (genre de trucs que je ne suis jamais pas souvent). Alors si tu veux mes techniques les voilà :

  1. Venir sans enfant. C’est le B.A-BA. Si tu veux pouvoir prendre ton temps, essayer tranquillement, ne pas galérer et négocier non-stop etc. C’est in-di-spen-sable. Tous les moyens sont bons pour se débarrasser des gnomes pendant deux heures minimum. Les coller dans les pattes de Mamie Huguette à l’heure du Bridge. Négocier des cours particuliers à la petite voisine en échange d’un baby sitting. Les laisser dans la voiture sur le parking en plein soleil (Oh ça va , j’rigole appelle pas la DASS). Les confier au chenil le plus proche (… Si on peut plus rigoler)
  2. Venir hors période de pointe. En semaine si tu peux, ou le samedi matin à l’ouverture. Je peux t’assurer que le samedi matin à 8h y a personne chez Lahalle dans mon bled (même que j’étais toute seule. Genre « Je suis le roi du monde. Youhouhuu! ») Bon… avec la tête dans le hum y a moyen d’acheter des trucs que l’on pourrait regretter… Sauf si tu as un enfant, que tu as fais le deuil du sommeil et que pour toi levé 7h30 c’est une pu..naise de grasse mat’.
  3. Prévoir une tenue adéquate. Facile à mettre et à enlever et si possible en une seule pièce. Genre une petite robe en jersey de coton… T’as une chemise de nuit? C’est l’idéale. T’inquiète personne ne verra rien il est 8h et tu es la seule cliente du magasin, remember?! Au pire on croira que tu es une hipster super branchée avec tes cheveux emmêles et ton pyj’ sorti tout droit des années 90. Je te conseille de compléter ce look avec des savates faciles à enlever et à remettre genre Ben Simon ou claquette. Bah quoi… Tant qu’à avoir la classe autant y aller à fond! Et tu me remerciera quand tu iras essayer le même short 3 fois de suite en différentes tailles… Bah quoi?! C’est taillé n’importe comment ces trucs…
  4. Si tu comptes dévaliser la boutique je te suggère également de venir avec un caddie et un marche-pied. Le caddie afin de te libérer les mains quand tu farfouines (si si ça existe) et le marche-pied pour ne pas te faire une luxation de l’épaule à force d’écarter les cintres sur le portant du haut (tu sais celui qui est prévu pour les filles faisant plus d’1m80 alors que tu en fais 1m60).  En fait le total  look Zezette c’est le « must have » des soldes 2016!

dessin

Voilà! J’espère que je t’ai bien, bien aidé et que grâce à moi tu seras au top pour faire les soldes cette année.

Big bisous (tagadou, tagadou)… Désolée je ne sais pas ce qui m’a pris, j’ai craqué… En même temps j’ai fait les soldes toute la matinée et je suis vannée. Milles excuses.

10 thoughts on “Technique de survie spéciale soldes

  1. Encore un bon fou rire grâce à toi ! La chemise de nuit en jersey, le look Zézette pour faire les soldes : hahaha ! J’adore ! Je vais y penser avant d’aller faire un bain de foule soldesque ! 😉

  2. o/
    Nous, le hasard à bien joué : après une grasse mat’ (8h !!!!!!!!) on a finalement refilé le gnome aux grands parents pour la marché pendant que nous on allait jeté un oeil sur les soldes un samedi matin 😉
    Et objectivement, jusqu’à 11h, t’es peinard ^^

      1. Hasard du calendrier, on avait rajouté ce week-end chez eux il y a un mois … coup double puisqu’on se retrouvait « à la grande ville » comme ça, on a tout plié en une matinée, efficace !!!

  3. Héhé !!! rigolote va ! moi j’y ai fait un tour samedi à 18h, c’était pô mal !! j’ai prétexté d’aller chercher du chinois à emporter pour aller faire un tour à cachecache ( oh zut, le chinois ouvre à 19h et non 18h !!) bref, j’en ai lâchement profité vu que papa était avec les petits. ( à attendre que je ramène à manger donc !!) D’ailleurs je me suis fait une réflexion : n’emmenez pas vos gosses, ça s’est sûr, mais n’emmenez pas non plus vos mecs ! t’aurai vu la tronche du moindre mâle dans les boutiques, j’avais mal pour eux !! ( si ça se trouve ils se faisaient trainer depuis le matin !!!!)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *