Vie ma vie de prof #2

Salut l’internet!

Aujourd’hui je reste sur ma lancée « vie ma vie de prof » (si tu n’as pas lu le premier épisode c’est ici)…

Aujourd’hui on va parler sex, pilule, Sida et caetera.

Lorsque tu es prof (surtout d’une matière « à petit coefficient » et dont tout le monde se fout, sauf toi), que tu es jeune et sympathique, les élèves ont tendance à échanger avec toi sur le sujet qui leur tient le plus à cœur : Le sexe. Eh oui n’oublie pas que j’ai la chance d’enseigner à des ados… Et qui dit ados dit hormones… Et qui dit hormones dit « touche pipi » (je sais c’est joli… Je suis un peu le Shakespeare de la toile^^ )… et donc qui dit « relations intimes » dit protection, parce que bon… « Y a des risques » quand même (si si… toi même tu sais!)

Donc, quand tu es une fille, que tu n’as pas envie de devenir maman à 15 ans, tu peux utiliser ce que l’on appelle communément « la pilule ». Normalement ça marche assez bien (plus de 99.7%)… enfin ça c’est si elle est bien utilisée…

Demande à la dame du planning familiale de Tourcoing dans l’Noooord (on dit les « Hauts de France s’il te plaît!)… Elle a bien été trauma’ après son passage dans l’établissement dans lequel je bossais.

Petit précis des pratiques contraceptives rencontrées :

  • La pilule protège bien évidement du VIH, de l’hépatite B, de la Chlamydia, de la Syphilis… Bref de toutes les maladies du monde ( Si t’as un rhume sous pilule c’est que tu dois pas bien la prendre… forcément!)
  • La pilule se prend par voie vaginale (« Bah wesh, dans la teu-cha m’dame »)
  • La pilule se prend le lendemain d’une relation sexuelle (si tu fais l’amour que les jeudi t’es vite à court de plaquettes. Si tu veux tout utiliser c’est une sacré organisation)
  • La pilule peut faire tomber enceinte, du coup vaut mieux pas la prendre… C’est plus sûr…

Autant te dire que depuis que je suis prof j’ai appris deux choses :

  1. l’automédication c’est dangereux.
  2. il faut toujours lire la notice d’un produit avant de l’utiliser.

Quoi?! T’en veux encore?

Bon ok mais juste une dernière alors… Et on reste dans le thème.

C’était l’année dernière, dans une classe constituée uniquement de garçon, dont la parole, très libre, tournait souvent autour de leurs entre-jambes. L’un de ces messieurs, les meurs relativement légères, a commencé à se demander si il ne serait pas temps, par hasard, de faire le test du Sida… (je te retranscris le dialogue : attention c’est du lourd!)

Lui : Madame… Si j’ai le Sida et que je fais l’amour avec quelqu’un… alors je l’ai plus?

Moi : ??… Hein?!

Lui : Bah oui… si j’lui donne… alors je l’ai plus.

Oui oui… Tu as bien entendu le Sida fonctionne comme « c’est toi le chat ». il faut vite le refiler à quelqu’un pour être débarrassé du problème. Ouf! Moi qui pensait que c’était grave et qu’on pouvait en mourir… (humour je précise! On sait jamais^^)

Voilà… Si tu te demandais à quoi servent les profs… et bien il n’enseignent pas … Non. Ils éduquent.

9 thoughts on “Vie ma vie de prof #2

  1. Bonjour!
    Je viens de découvrir votre blog ( via Et dieu créa ,que je suis depuis quelques temps maintenant et en y laissant quelques commentaires ) ..
    Très sympa comme blog ; léger et plein d’humour!
    Les billets sur votre métier de prof , les dialogues retranscrits …étonnants!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *