Crèche ou nounou… That is THE question

Il y a quelques jours ma cop’ Lau a été confrontée à un dileme de ouf.

Je vous explique : Elle avait trouvé une nounou, qui, ma foi, lui semblait tout à fait compétente, quand soudain, une semaine avant le début de l’adaptation de sa fille, la crèche de son entreprise l’appelle. Elle a une place. Sa fille peut commencer dans une semaine….

Ahhh enfer et désorganisation! Confrontée à ce choix cornélien elle est allée chercher conseil auprès de tata Mathilde.

Bon… Je vous préviens de suite, je suis tout sauf impartiale. Ma mère est directrice de crèche et ma fille passe 4 jours par semaine en crèche.

Mais, dans un soucis de clarté je vais essayer de faire le point sur les avantages et les inconvénients de chaque mode de garde.

  • Le prix : c’est la nounou qui gagne. Souvent avec les aides le prix est plus interressant chez une assistante maternelle. Sauf en cas de crèche d’entreprise (moi je suis prof… et comment dire… rummh rumhh)
  • La flexibilité : c’est encore la nounou qui gagne, certaines AM veulent bien garder ton mioche jusqu’à 20h ou plus et même exceptionnellement le week-end. A la crèche c’est 7h30 – 18h30 et si tu dépasses l’horaire légale c’est la gendarmerie qui garde ton enfant! sympa!

Bon… Alors ils sont où les avantages des crèches ?

  • Une crèche n’est jamais malade
  • Tu n’es pas l’employeur de la crèche. Adieu donc les galères administratives (fiches, de payes, congés, assédic, prud’hommes et autres réjouissances)
  • En crèche les personnels sont mieux formés et ils sont plusieurs (ce qui te rassure quand même sur ce qui se passe quand tu n’es pas là). Attention je ne dit pas que les nounous sont nulles et mal formées, je dis juste qu’on peut mal tomber…
  • La crèche prépare ton enfant à vivre en collectivité. Il sera moins choqué à l’arrivée en maternelle.
  • En crèche il y a des tas d’activités avec des intervenants extérieurs (éveil musical, sorties, spectacles, motricité, etc.) en tous cas y a ça dans ma crèche municipale.
  • Ton enfant ne prendra jamais sa crèche pour sa maman. Exit donc le « vient voir maman, chéri! » « non! Nounou! ». (Bah ouai, c’est pas beau de penser ça… mais fuck!)

Voilà voilà! Je ne sais pas si j’ai fait le tour mais bon… faut que j’aille chercher Pucette à la che-crè.

Et toi l’internet, t’en pense quoi? Crèche ou Nounou?

6 thoughts on “Crèche ou nounou… That is THE question

  1. Mon fils va à la crèche et je suis aussi une convaincue de ce mode de garde pour toutes les raisons que tu cites. Avec malgré tout un gros bémol : les microbes. Depuis sa rentrée en novembre à un an, il est malade une semaine sur 4 (otite, angine, gastro, etc.).

  2. Merci encore tata mathilde pour les conseils!!!;-) y’a même d’autres points positifs finalement pour nous : les horaires sont -relativement- souples, suffit d’appeler si on a du retard, on payera les heures en plus, mais pas plus cher (certaines crèches surtaxent) et c’est ouvert jusque 19h30 ! Et surtout les repas et goûters sont gérés, et c’est une entreprise locale qui leur livre des repas tout frais ! Même que le jeudi midi c’est tout bio….Du coup la maman anti-blédina (que je suis) (pour le moment) (mais pour combien de temps encore??) elle est quand même bien contente de se dire que les petits pots maison elle n’aura à les cuisiner que le WE !!!! 😉

  3. Je rajouterai la crèche familiale, bon compromis entre tout ça :
    – petit comité chez la nourrice mais avec de visite régulière à la crèche familiale,
    – à partir de 2 ans, mise en communauté ! Plusieurs mâtinés par semaine ou complète suivant les villes
    – tu n’es pas l’employeur de la nourrice et on te trouve un relais en cas de maladie ou vacances de la nourrice,
    Perso je trouve ça top (et c’est un peu moins cher que la crèche collective).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *